Bibliographie héraldique. Dictionnaire raisonné des devises .

32215087_1805682642829281_4465170806921494528_n

Publicités
Image | Publié le par | Tagué , | Laisser un commentaire

Arbrissel est aussi le nom d’une association qui se préoccupe du recensement et de la protection des arbres remarquables.

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/commune/chalais-86/loudun-arbrissel-se-lance-dans-la-geocaching

Publié dans Uncategorized | Tagué , , | Laisser un commentaire

Anniversaire.In mémoriam. Robert d’Arbrissel rappelé à Dieu le 25 février 1116.

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2018/02/25/le-bienheureux-robert-darbrissel-a-ete-rappele-a-dieu-le-25-fevier-1116-au-prieure-fontevriste-dorsan-18170-maisonnais/

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

De quelques incertitudes juridiques concernant l’héraldique mise en oeuvre par la maison d’Orléans.

Vous trouverez grâce au lien ci-après le considérable travail héraldique effectué par les services de la Maison d’Orléans
Splendeurs héraldiques. http://www.la-couronne.org/heraldique/nos-armes-princes-de-maison-de-france/

Analyse que vous pourrez complêter grâce à la critique suivante oeuvre d’un légitimiste

Comment faut-il interpréter le qualificatif de « Magnifique » utilisé par notre ami Alain Texier dans son commentaire suivant la publication ci-dessus du site La Couronne ? Est-ce un avis esthétique ou bien l’approbation d’une vision toute particulière de l’héraldique capétienne ?
Faut-il en effet rappeler que les prétentions en la matière du comte de Paris actuel (Henri d’Orléans), alors comte de Clermont, ont été mises à bas par un arrêt de la cour d’appel de Paris du 22 novembre 1989 et que voici :
Cour d’appel de Paris, 22 novembre 1989, appel de TGI Paris 21.12.1988 ; D.90, I.R. 4 ; JCP 90.II.21460 ; GP 08.03.1990 :
« Considérant que les armes pleines constituées de « Trois fleurs de lis d’or en position deux et un sur champ d’azur », ont été celles de la France jusqu’à l’avènement du roi Louis Philippe, qui les a remplacées, par une ordonnance du 14 août 1830, par les armes brisées d’Orléans ; que les armes pleines de France, devenues ainsi des emblèmes privés constituent des accessoires du nom, auquel elles se rattachent et doivent être considérées comme un attribut de famille et soumises à la même protection que le nom lui-même ;
Considérant dès lors qu’Henri d’Orléans, qui ne peut soutenir avec pertinence que Louis Alphonse de Bourbon utiliserait le symbole de la France, ne peut se prévaloir d’une usurpation abusive dès lors qu’il n’allègue ni ne démontre que le port de ces armes sans brisures, qui résulte d’un usage manifeste et constant par les Bourbon d’Espagne depuis plus d’un siècle, puisse être à l’origine pour lui et sa famille d’un préjudice actuel et certain ; qu’il s’ensuit que son action est irrecevable.
Par ces motifs. – Confirme le jugement entrepris ; y ajoutant, déclare éteinte l’action d’Henri d’Orléans en ce qu’elle tend au prononcé d’injonctions à l’égard d’Alphonse de Bourbon ; déclare irrecevable Henri d’Orléans en ses demandes de port de titre et d’armoiries ainsi que Sixte Henri de Bourbon Parme en son intervention ; laisse à Henri d’Orléans et à l’intervenant la charge des dépens d’appel. »

Faut-il aussi rappeler que l’héraldique est presque une science exacte au point de pouvoir souvent dire le droit et que, quelque soit la façon de poser le problème, les armes d’Orléans…sont et seront toujours les armes d’Orléans : d’or à trois fleurs de lys, AU LAMBEL D’ARGENT DE TROIS PENDANTS.
C’est précisément pour cette raison, et pour ne pas entrer dans une querelle dynastique aussi absurde que mortifère, que je propose depuis longtemps de conserver à la branche aînée de la maison de Bourbon les pleines armes (dites de France mais qui ne le sont plus depuis l’abolition de la royauté – soit d’azur à trois fleurs de lys d’or – ) et à la branche cadette celles que même le roi des Français Louis-Philippe d’Orléans n’avait pas osé abandonner et que je rappelais plus haut. Mais en introduisant un système secondaire de brisures approprié à l’état actuel de cette famille comme à ses prétentions. Il suffirait pour cela de se servir du lambel et de ses pendants en les chargeant de petits meubles permettant d’identifier chacune des branches de cette famille, à la façon dont procède la monarchie britannique.

https://en.wikipedia.org/wiki/Royal_coat_of_arms_of_the_United_Kingdom.

C’est simple, ça ne devrait blesser personne et, surtout, ça respecterait les règles fondamentales…de l’héraldique à défaut d’ergoter sur celles du royaume !

Jean-Yves Pons.

Publié dans HERALDIQUE ( Armoiries et Blasons) | Tagué | 1 commentaire

Pierre Riboulet, Architecte de la BFM de Limoges enfin mis à l’honneur.

expo_Pierre_Riboulet_opt_1646c46b36

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Le culte de St Martial, l’apôtre d’Aquitaine est vivace aussi dans un coin de l’Espagne

La  ville espagnole  de Lardero*  dont le Saint Patron est San Marcial dispose d’ une relique secondaire de l’apôtre d’Aquitaine : une calotte du XVIIe s. offerte par les « Martialous » en l’an 2000 .

Quant à son culte dans ce coin de l’Hispanie, il ne remonterait qu’au moment des guerres napoléoniennes, d’après Jean-Marie Barataud, Premier Bayle de la Grande Confrérie de  Saint-Martial.

* Rattachements administratifs de Lardero
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome La Rioja La Rioja
Province La Rioja La Rioja
Publié dans CELLULE SAINT MARTIAL DE LIMOGES et autres lieux | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Une institution Saint-Martial à Montmorillon (86500).

 

L’ Institution Saint-Martial :
Un lieu de travail et de réussite

JOURNEE « PORTES OUVERTES » le SAMEDI 11 FEVRIER  2017 de 10h à 12h et de 14h à 17h

L’Institution Saint-Martial accueille vos enfants, de la maternelle au collège.

L’ établissement compte environ 140 élèves en école élémentaire et 190 au collège.

Pour inscrire votre enfant, contactez le 05-49-91-12-28. Vous pouvez inscrire votre enfant dès 2 ans et demi en maternelle.

La garderie est possible dès 7h30 et l’étude du soir jusqu’à 18h30.

Les 7 bonnes raisons de choisir l’Institution Saint-Martial sont :

1) Être accueilli dans un lieu à dimension humaine

2) Pouvoir choisir des enseignements diversifiés (Brevet d’Initiation Aéronautique,
Allemand et Sciences dès la 6ème, Espagnol, Alternance, Théâtre, Natation,
Groupe Instrumental, Chorale, …)

3) Évoluer dans un accompagnement et un suivi individualisé (Aide aux devoirs, Soutien aux élèves dyslexiques, Français aux élèves d’origine anglaise, …)

4) Être entouré d’une équipe sérieuse, dynamique et compétente et d’outils
numériques modernes

5) Grandir dans un environnement respectueux et spirituel (Pastorale, …)

6) S’ouvrir au monde extérieur (Échange avec les USA, Voyages scolaires, Forum des métiers)

7) Réussir sa scolarité et être heureux (En 2016 : 100 % de réussite au Brevet des collèges, 100% de réussite au CFG et 100 % de réussite au BIA)

Nous situer

L’Institution Saint Martial se situe à Montmorillon à côté de la Gartempe et de la sous-préfécture. Elle accueille vos enfants, de la maternelle au collège.

6 rue d’Ypres 86500 Montmorillon

http://http://www.ism-montmorillon.fr

Publié dans CELLULE SAINT MARTIAL DE LIMOGES et autres lieux | Tagué , | Laisser un commentaire

Trés étrange site sur les démons. A prendre sous toute réserve.

Genre I / LES IGNES Le premier genre se réfère à ceux qu’on appelle  » IGNES  » car ils errent autour de la suprême région de l’air et n’ont aucun commerce avec les sorciers, étant donné qu’ils ne descendent pas de là.

Genre II / LES AERIENS Ceux du second genre sont également aériens mais rôdent très près de nous. Ils troublent l’air, excitent les tempêtes et tonnerres et tous battent en ruine le pauvre genre humain. Ils peuvent modifier leurs apparences a volonté.

Genre III / LES TERRESTRES Les Démons du troisième genre sont appelés  » terrestres  » car ils ont été précipités du Ciel sur la Terre par leurs démérites. Les uns habitent dans les bois et les forêts et tendent des pièges aux chasseurs, les autres en large campagne font égarer les voyageurs. Le reste de s Démons, moins furieux, se délecte d’habiter obscurément parmi les humains.

Genre IV / LES AQUATIQUES Le quatrième genre de démons porte le titre  » d’Aquatiques  » puisqu’ils résident dans les lacs et les rivières. Ils excitent les tempêtes sur la mer, submergent les navires. S’ils s’incarnent, ils préfèrent apparaître sous des traits féminins.

Genre V / LES SOUTERRAINS Le cinquième genre est nommé  » Souterrain  » parce qu’ils hantent les grottes, les cavernes ainsi que les cavités reculées des montagnes. Ils s’attaquent ^principalement aux chercheurs de métaux, de trésors en provoquant des catastrophes naturelles. Ils se font les gardiens ou dépositaires des trésors cachés par les hommes.

Genre VI / LES LUCIFUGES
 Finalement le sixième genre est nommé  » Les Lucifuges  » car ils fuient le jour ni ne peuvent prendre corps autrement que la nuit. Chaque démon a un pouvoir bien particulier qui lui est propre. Voici parmi une liste non exhaustive, les pouvoirs de quelques démons. Certains connus, d’autres moins.Mais maintenant vous savez qui demandez si vous avez un probleme 😉 Au sommet de la hiérarchie infernale règne BELZEBUTH, empereur des 6 666 légions.

Viennent ensuite les plus connus : 

 
LUCIFER qui passe pour être plus puissant
encore que SATAN. Il est le grand justicier de l’enfer. Quand on l’invoque, il apparaît sous la forme d’un bel enfant. Il joue des tours (retire les balais des sorcières lorsqu’elles vont au Sabbat).
 
BELPHEGOR est le démon des inventions. Il prend souvent un corps de jeune femme et distribue des richesses. Ce démon à toujours la bouche ouverte.

MAMMON est le démon de l’avarice. Dans le Nouveau Testament de la Bible, est la richesse matérielle ou l’avarice, souvent personnifiée en divinité, et parfois incluse dans les sept princes de l’Enfer.

EURYNOME Prince de la mort pour certains a les dents grandes et longues, « un corps effroyable tout rempli de plaies, et pour vêtements une peau de renard.

LEVIATHAN est le grand menteur responsable de nombre de possessions.

 

BEHEMOTH gouverne la gourmandise et les plaisirs de la chère. Démon lourd et stupide, il est aux enfers grand sommelier et grand Echanson.

MEPHISTOPHELES, démon de Faust, calomnie et lutte contre les vertus ; il passe pour être le plus redoutable, après Satan.

Les Rois de l’enfer

 ……

Les
Ducs de l’enfer

 …….
 

Les
Marquis de l’enfer

……

Les
Comtes de l’enfer

……

Les
Presidents de l’enfer

https://lesavoirperdudesanciens.com/2017/02/les-demons

Publié dans TRADITION / Traditions | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Une mise en valeur à la hauteur de l’histoire du site des fouilles de la place de la République à LImoges est attendue.

Origine:  Page Facebook du Centre de la Culture du Limousin Médiéval

Revenons un instant sur les fouilles du centre de Limoges et la mise à jour des vestiges de l’abbaye de Saint-Martial de Limoges. Nous n’avons pas assez insisté sur l’intérêt archéologique et historique de cette découverte. Une des plus puissantes abbayes du sud-ouest de la France, une place incontournable de la création musicale entre les Xème et XIIème siècle, un pèlerinage renommé au delà des frontières, une bibliothèque très riche, à l’origine d’une importante production d’émaux diffusée dans tout l’Occident … mais surtout une architecture type des grandes églises de pèlerinage au début de l’art roman qui justifie de la renommée du lieu et de son pouvoir. Une mise en valeur à la hauteur de l’histoire de ce site est attendue.

Plus d’informations sur https://www.limousin-medieval.com/abbaye-saint-martial

Publié dans HISTOIRE DE LIMOGES, Uncategorized | Tagué , , | Laisser un commentaire

LA PORTE TOURNY NOUVELLE PORTE D’ENTRÉE DU CENTRE-VILLE DE LIMOGES

1 PROJET EN 2 PHASES

PHASE 1 2018/2020 les aménagements sur la partie nord de la place
PHASE 2 2020/2022 les aménagements de la partie sud, de la Halle République jusqu’à la place Fournier

Les continuités visuelles et piétonnes sont maintenues entre la place et ses environs en réduisant le dénivelé, en particulier avec le quartier de la Cité.

        Le nouvel emplacement de la statue de Jeanne d’Arc , oeuvre de Maxime Real del Sarte,   est visible ci-dessus ( voir la  placette en forme d’amande , à peu prés au milieu de l ‘image à la hauteur de l’église Saint Pierre du Queyroix ) ; Photo de la  la maquette exposée à la maison du projet sise place de la république

La statue de Jeanne d’Arc déménage en haut de la place Tourny, laissant de l’espace pour le réaménagement de la place Fournier. Un bassin animé par des jets d’eau y sera installé.

http://www.ville-limoges.fr/images/stories/pdf/cadredevie/republique/lettrer3.pdf

Publié dans HISTOIRE DE LIMOGES | Tagué , , , | Laisser un commentaire