Sur le site du Gouvernement français (2013) : Les ostensions septennales limousines

 Les Ostensions consistent en l’ostension (du latin ostendere, montrer) et la vénération de reliques de saints personnages de la religion chrétienne conservées dans les églises du Limousin. Elles sont la manifestation de ce dont l’historien Pérouas parle lorsqu’il évoque « une religion des Limousins » centrée sur le culte des saints. Elles remontent à 994, lorsque le « mal des ardents », dû à un parasite du seigle, fut guéri par l’ostension, à Limoges(87000), des reliques de saint Martial. Elles ont adopté au XVIè siècle un rythme septennal qui n’existe qu’en Limousin. 

Sous la forme de fêtes populaires, les Ostensions de 2009, qui se sont déroulées du 13 avril au 4 octobre dans 19 lieux magnifiquement décorés, consistent en de grandioses cérémonies et processions avec reliquaires, drapeaux, bannières, personnages historiques et, parfois, gardes d’honneur armées (Abzac-16500-), Le Dorat-87210-, Esse-16500-) ou reconstitution d’une forêt primitive (Saint-Junien-87200-). Y participe ou y assiste la population locale, augmentée d’un afflux de personnes venues d’ailleurs et de délégations des autres lieux organisateurs d’Ostensions avec leurs reliques et bannières.

Le parcours de la procession vise à une double appropriation, celle du territoire par le saint et celle du saint par la population. Les Ostensions septennales limousines ont lieu aujourd’hui à l’initiative de la population représentée par les confréries et comités. A Saint-Junien, ville de 12 000 habitants, municipalité communiste depuis 1921, les Ostensions les plus brillantes du Limousin -avec 1 500 personnages en costumes d’époque- rassemblent plus de 100 000 personnes.

Lundi 22 juillet 2013

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Disciplines-et-secteurs/Patrimoine-culturel-immateriel/Le-PCI-francais-et-l-UNESCO/Liste-des-dossiers-recus-par-le-MCC-et-en-cours-d-examen-a-l-UNESCO/Liste-representative-du-patrimoine-culturel-immateriel/Les-ostensions-septennales-limousines

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans OSTENSIONS LIMOUSINES ET MARCHOISES, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s