La Quintaine à Saint Léonard de Noblat (87400); une tradition bien ancrée.

1322122

La Quintaine, une tradition bien ancrée

Tous les ans en novembre et depuis des temps immémoriaux, des cavaliers armés de quillous s’élancent vers la quintaine, une reproduction en bois d’une prison fortifiée et la détruisent en la frappant au passage. Les débris de la quintaine sont distribués à la foule des spectateurs qui leur accordent une valeur symbolique.

Des morceaux porteurs de vertu

La destruction de la quintaine est une manifestation traditionnelle et populaire à l’occasion de laquelle les habitants se souviennent du rôle de libérateur des prisonniers du saint qui fonda leur cité au VI e siècle. C’est aussi à cause de lui que les Miaulétous prêtent aux morceaux de quintaine des vertus supposées comme la fécondité. Cette vertu est liée au miracle attribué à saint Léonard d’après lequel il aurait aidé une reine de France à mettre au monde un enfant.

Chaque année, une nouvelle quintaine est construite par un Miaulétou attaché à cette vieille tradition de sa ville ; il retrouve les matériaux, les formes et les couleurs permettant de reproduire la petite prison fortifiée qui sera fidèle aux modèles anciens et qui saura résister juste le temps voulu aux assauts des cavaliers.

Début des festivités

le 10 novembre

Dimanche 10 novembre : A 10 h 30, messe à la Collégiale marquant la solennité de la fête de saint Léonard, célébrée en présence de l’ensemble des confréries limousines. Animation chorale par le ch’ur Saint-Léonard et vénération du chef de saint Léonard. A 11 h 30, vin d’honneur à partager par tous pour fêter la « saint Léonard » au fond de la Collégiale.

A 16 heures, conférence sur le thème : évolution des représentations de saint Léonard du XII e au XVI e siècles, animée par Patrick Brissard à la salle des fêtes Denis-Dussoubs à Saint-Léonard.

Le samedi 16 novembre : A 18 heures, sonnerie des deniers au clocher de la collégiale (avec le traditionnel envoi de friandises aux enfants).

Le dimanche 17 novembre : A 10 heures, la Quintaine traversera la ville portée en procession par les confrères et précédée des musiciens de « l’Eicola dau Barbichet » (départ place de la République). A 10 h 15, accueil de la Quintaine à la collégiale par le curé de la paroisse. Ensuite, messe solennelle en présence des familles et des enfants et bénédiction de la Quintaine. A 12 heures, repas traditionnel des confrères (écharpe blanche). Puis à 15 heures, cortège de la Quintaine portée par les confrères dans les rues de la vieille ville et invocation du saint devant ses différentes statues présentes sur le parcours menant à Champmain (départ 14 h 45 devant l’Office de tourisme).

A 15 h 30, jeu équestre de la Quintaine à Champmain (place de la Libération près du kiosque à musique) : sonneries, présentation des équipages, salut des cavaliers à la Quintaine, destruction de la Quintaine à coups de quillous et distribution des morceaux. A 17 heures, invocation du saint devant sa statue du Pont de Noblat (départ à 16 h 45 sur la rive droite avant le vieux Pont). Visite des confrères aux résidents de l’hôpital de Saint-Léonard et représentation à leur profit d’un spectacle préparé par le groupe : « l’Eicola dau Barbichet ». A 18 heures, Salve Regina sur le parvis de la Collégiale, cortège des brandons dans la ville, feu de joie sur la place de la République, ronde et vin chaud pour tous sous la halle marchande.

Le mardi 19 novembre : A 18 heures, messe pour les défunts de la confrérie de saint Léonard dans la collégiale. « Vivo sen Lionar ! En dau po ! En dau lar ! « .( NDLRB.Cette phrase en occitan limousin résonnera tout au long de ses fêtes: Vive saint Léonard et du pain! et du lard !)

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/departement/haute-vienne/haute-vienne-local/2013/10/24/la-quintaine-une-tradition-bien-ancree_1741595.html

Et aussi la quintaine vue par Robert Doisneau :                                                                   http://geo.culture-en-limousin.fr/La-Quintaine-a-Saint-Leonard-de,554

http://fr.wikipedia.org/wiki/Quintaine

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans TRADITION / Traditions, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s