CREUSE. Ostensions à Guéret le dimanche 9 octobre 2016

CREUSE Ostensions à Guéret

Ayant participé, comme spectateurs, à certaines cérémonies des Ostensions septennales limousines de 2009, d’anciens jeunes de l’aumônerie de Guéret ont eu la volonté de mettre au goût du jour les Ostensions qui s’étaient déroulées autrefois à Guéret et qui étaient en sommeil. Entretien avec Arnaud Guillaud, leur jeune doyen (28 ans).

De quand dataient les ostensions de Guéret et depuis quand se sont-elles arrêtées ?

Les Ostensions des reliques de saint Pardoux commencèrent en 994, dans la ville de Limoges, à l’occasion de la terrible épidémie du mal des Ardents. Les reliques, qui avaient été transportées de Guéret à Sarlat, puis de Sarlat à Arnac, rejoignirent donc Limoges. À la suite de cet événement, elles furent rapportées à Guéret, lieu où saint Pardoux fut nommé abbé et réalisa des miracles. C’est même, en quelque sorte, le fondateur de la ville. Au VIIe siècle, Lantarius, comte de Limoges, persuada le moine Pardulphe, saint Pardoux, de rejoindre son domaine rural de Waractus (Guéret). Pardulphe, jusqu’alors ermite réputé pour ses pouvoirs de thaumaturge, y devint abbé d’un monastère autour duquel un village se construisit.

Ses reliques firent l’objet d’ostensions épisodiques tout au long du Moyen Age. En 1685, elles firent l’objet d’ostensions exceptionnelles pour empêcher un incendie de ravager la cité tout entière. Après cela, il y eut des ostensions régulières jusqu’à la Révolution française. Il n’y eut ensuite que deux ostensions ponctuelles : au début du XIXe siècle et dans les années 1950, sous l’impulsion de Mgr Rastouille, évêque de Limoges, qui a connu un certain succès sur le coup, mais n’a pas relancé les ostensions. La population avait perdu son attache- ment au principe de l’ostension septennale.

Guéret a perdu ce rythme pour un événement plus paroissial, une fois l’an, avec une proces- sion qui existe toujours actuellement. Le lundi de Pentecôte nous faisons un pèlerinage à saint Pardoux jusqu’à son lieu d’ermitage non loin de Guéret.

Pourquoi vouloir reprendre les ostensions ?

Nous étions tout un groupe de jeunes sur la paroisse de Guéret dans les années 2000. Bien que nous devions nous séparer pour faire nos études, sous l’impulsion d’un prêtre qui nous avait suivis, nous avons décidé de fonder quelque chose pour poursuivre nos engagements de foi. En 2009, lors des dernières Ostensions limousines nous avons pensé qu’il fallait se diriger dans cette direction. Nous avons donc décidé de recréer la confrérie Helix Tri Sancti, disparue il y a un peu plus de cent ans. Sous le même titre que les confréries limousines, vouée aux saints de la paroisse, saint Pardoux, saint Valéric mais aussi saint Roch qui sont les saints de nos pèlerinages paroissiaux. Notre groupe d’une douzaine de jeunes, dont j’étais l’aîné, a été élevé au rang de confrérie, sous l’autorité de l’évêque. Au départ pour redonner du dynamisme aux pèlerinages paroissiaux qui s’éteignaient, notamment le pèlerinage à saint Valéric. Nous sommes donc rentrés dans la Fédération des confréries limousines. Cela nous a semblé naturel de renouer avec notre passé et de faire que saint Pardoux aussi ait ses ostensions en 2016.

12 FRANCE Catholique n°3476 22 janvier 2016

 Voir aussi : http://www.ostensions-limousines.fr/index.php/gueret

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans OSTENSIONS LIMOUSINES ET MARCHOISES, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s