1-OST. ENCYCLOPEDIE DES OSTENSIONS LIMOUSINES ET MARCHOISES

scan-132970000

A

Abzac (Ostensions 2016)

Abzac (1)Aixe-sur-Vienne (Ostensions 2016)

spiRfSWpLcssRznS9MOeIpRVN_U                                                                                 

10h30

Messe des Rameaux
Ouverture officielle des Ostensions d’Aixe
Bénédiction du drapeau
devant l’église Ste Croix Place Aymard Fayard
en présence d’un représentant de chaque clocher.

11h45

Montée du drapeau au clocher
Salut au drapeau par les Sonneurs et musiciens.
Lâcher de ballons des enfants

Pour connaître d’autres sites ostensionnaires voir la notice  Ostensions limousines et Marchoises  2016 inscrites au patrimoine culturel immatériel de l’humanité (UNESCO).

A Aixe sur Vienne, les cérémonies perpétuent la procession septennale inaugurée en 1858 après l’agrégation du sanctuaire marial d’Arliquet à celui de Notre-Dame de Lorette. Cette 19è édition des ostensions d’Aixe, officialisées en 1890, marque aussi le 140è anniversaire du rattachement de ce pèlerinage local au cycle des Ostensions limousines. Elles illustrent la dévotion particulière portée à Notre-Dame d’Arliquet, dite aussi Notre-Dame des Reliques.

Cette année, les cérémonies ont été déclarées ouvertes par Mgr Kalist, évêque de Limoges, entouré de Mgr Raspanti, évêque d’Acireale (Sicile), de Mgr Perrier, évêque émérite de Tarbes et Lourdes, de Mgr Blondel, évêque émérite de Viviers, et de nombreux autres ecclésiastiques. Ceux-ci étaient accueillis par le père Raymond Rouger, curé de la paroisse, le maire René Arnaud, et le président du comité d’organisation Patrick Belon, en présence de nombreux élus.

http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/ostensions-a-aixe

Armorial héraldique

Abzac (16500)

Pas d’armoiries  connues

Aixe-sur-Vienne (87700)

Blason_ville_fr_Aixe-sur-Vienne_87.svg

D’azur à la croix d’argent dont chaque branche est chargée de trois ombres de chevrons, les pointes dirigées vers le centre.https://fr.wikipedia.org/wiki/Aixe-sur-Vienne#H.C3.A9raldique

Aureil

200px-Blason_ville_fr_Aureil_(Haute-Vienne).svg

Tranché : au premier d’azur à la colombe d’argent tenant un épi de blé d’or, au second de gueules à la main bénissante apaumée de carnation.

Chaptelat (87270)

240px-Blason_ville_fr_Chaptelat_87.svg

Parti : au 1) d’azur au fer à cheval d’or ajourée du champ soutenu d’un besant aussi d’or, au 2) d’or à la crosse contournée d’azur ; le tout sommé d’un chef d’argent chargé de quatre mouchetures d’hermine de sable et d’une filière de gueules.https://fr.wikipedia.org/wiki/Chaptelat#/media/File:Blason_ville_fr_Chaptelat_87.svg

Eymoutiers (87120)

300px-Blason_Eymoutiers-87064

De sinople à deux bandes d’or.

Javerdat (87520)

240px-Blason_ville_fr_Javerdat_(Haute-Vienne).svg

D’or à l’arbre terrassé de sinople; au chef fascé ondé d’argent et de gueules ( qui est de Rochechouart)

C

`CAHORS (46000) : Ostensions de la Sainte Coiffe

11 MAI 2016.

On ignore généralement que la cathédrale Saint-Étienne de Cahors conserve une relique insigne de la Passion comparable à la sainte Tunique d’Argenteuil. Les Juifs du Ier siècle utilisaient un certain nombre de linges, notamment les suaires et la coiffe, pour procéder à l’ensevelissement des défunts : on couvrait la tête du défunt avec une coiffe servant de mentonnière, puis le corps était entouré d’un linceul lié avec des bandelettes, le visage étant recouvert d’un voile.

Cette coiffe, portant des traces du sang du Christ, récupérée aves les autres linges trouvés pliés dans le tombeau par les disciples après la Résurrection, a été apportée à Cahors au XIIe siècle, par un évêque revenant de Terre Sainte. Elle est conservée dans un reliquaire de bronze du XIXe siècle, réalisé par le même atelier qui avait fabriqué le reliquaire de la Sainte Couronne de Notre-Dame de Paris. Jadis avaient lieu des ostensions régulières, mais le clergé local les a fait disparaître depuis les années 60. À la suite d’une tentative de vol, en 2015, le reliquaire et sa relique avaient même été enlevés de la cathédrale et placés par les conservateurs dans un coffre à la Banque de France.

Un des bienfaits de l’arrivée d’un nouvel évêque à Cahors, Mgr Laurent Camiade, est la reviviscence du culte de cette relique de la Passion. Le 14 mai, aura lieu une veillée de prière avec le Sainte Coiffe en la cathédrale à 20 h 30, et le 15 mai, une ostension solennelle.

http://www.riposte-catholique.fr/en-une/cahors-ostensions-de-sainte-coiffe

Cérémonie de reconnaissance des reliques  de saint Martial et de saint Loup (Limoges). 

Messe reliques 2a (1)

https://confreriedesaintloup.wordpress.com/2016/04/03/ostensions-de-limoges-2016-ceremonie-de-reconnaissance-des-reliques-de-saint-martial-et-de-saint-loup/

Cloture des Ostensions de Limoges

2016_07_02 clôture comités ostensionnaires, confréries limousines - copie

2016_05_30 banquet clôture confréries, comités ostensionnaires - copie 2Colloque sur les Ostensions

Confrérie de Saint Loup                                                                                                                 Fondée en 1153, la  Confrérie de Saint -Loup entend honorer la mémoire du 17 e évêque  de Limoges qui monta en 613 sur le trône épiscopal de Martial , l’apôtre d’Aquitaine.  Le  blog auquel conduit le lien ci-après lui permet de franchir les siècles.           https://confreriedesaintloup.wordpress.com/

D

Drapeau ostensionnaire de Limoges 2016

Drapeau ostensionnaire de Limoges-Saint Aurélien  2016

Drapeau st aurélien

le Populaire 29 février 2016 p. 11.

Drapeau ostensionnaire de Saint-Junien  2016

Drapeau st Junien

Le Populaire 12 mars 2016 p. 17

Drapeau ostensionnaire de Saint-Léonard-de-Noblat  2009

image0051Drapeau ostensionnaire du Dorat  2016

Drapeau Le dorat ter

Le Populaire 1 er mars 2016 p. 22

Drapeau Le dorat bis

Le Populaire 1 er mars 2016 p. 22

Drapeaux ostensionnaires

Voir les rubriques suivantes :

  • Drapeau ostensionnaire de Limoges 2016                                                 
  • Drapeau ostensionnaire de Limoges-Saint Aurélien  2016  
  • Drapeau ostensionnaire de Saint-Junien  2016
  • Drapeau ostensionnaire du Dorat  2016
  •  Nexon  (ostension 2016)
  • D
  • DURAVEL (46700) -Ostensions quinquennales                                                       Ces Saintes Reliques Egyptiens certainement momifiés car encore relativement en bon état furent offerts à l’abbaye de Moissac (82200) par Charlemagne.                             L’abbaye de Moissac les transféra à Duravel en l’an 1095, Elles se trouvaient probablement dans la crypte. Actuellement, elles se situent dans un sarcophage derrière le maître autel. Une ostentation se déroule le 21 Octobre tous les cinq ans, la dernière a eu lieu en 2010. Elles sont alors visibles dans le sarcophage vitré.

    E

  • Esse (ostensions 2016)

le-drapeau-des-ostensions-2016-flotte-sur-saint-vincent-2

Expositions ostensionnaires

  • Ostendere 1Ostendere – Les métiers d’art au cœur des OstensionsExposition estivale à la Cité des Métiers et des Arts du 8 avril au 30 septembre 2016.Ostendere – Les Métiers d’Art au cœur des Ostensions, est proposé en partenariat avec les confréries de Limoges, dans le cadre des Ostensions septennales de Limoges, reconnues Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité par l’Unesco en 2013.Le projet proposé cette année, est d’EXPOSER un patrimoine vivant, millénaire, particulier au diocèse de Limoges, de MONTRER châsses, reliquaires, chasubles et autres œuvres d’Art souvent très anciennes portant le monde des ostensions.C’est en contant l’histoire des ostensions, leurs origines, leurs rites, les confréries de Limoges que le visiteur sera amené à cheminer pour appréhender le bel ouvrage.En effet, plus encore et au-delà de cette tradition séculaire, il s’agit de transmettre des objets et avec eux le travail de l’artisanat d’art. Nous proposons donc une véritable procession pour faire découvrir au public, ces hommes de l’art qui depuis des millénaires transmettent un savoir-faire ancestral. Relieurs, émailleurs, brodeurs, orfèvres, peintres, sculpteurs … seront mis à l’honneur.projecteur d’un processus identitaireLe passé sera véhiculé comme étant la passerelle du présent, tant il est important de faire comprendre pourquoi et comment aujourd’hui encore cette tradition religieuse mais avant tout populaire reste vivante dans la mémoire des limousins. Les porteurs de traditions, ces montreurs d’objet que sont les confréries vont nous permettre indirectement de partager les savoir-faire de nos artisans d’art. Ainsi transmettre des connaissances, des savoir-faire, des objets sont des valeurs communes et partagées par les partenaires de cette exposition. Véritable locomotive au projet, ils permettent d’apporter une synergie à sa mise en place.Avril : vendredi 8 de 14h à 17h et les 17, 24 et 30, de 14h30 à 19h Mai : mercredi, samedi, dimanche, jours fériés et ponts, de 14h30 à 19h Du 1er Juin au 14 Sept. : tous les jours, de 14h30 à 19h Du 15 au 30 Sept. : mercredi, samedi, dimanche, de 14h30 à 19hhttp://www.cma-limoges.com/spip.php?article88

Eymoutiers ( Ostensions 2016)                                                                                                           Site des  ostensions d’Eymoutiers                                                                     http://www.ostensions-eymoutiers.fr/                                                                                           Page Facebook des Ostensions d’Eymoutiers: dhttps://www.facebook.com/ostensions.eymoutiers/

Invitation ost- Eymoutiers (4)

13413608_270564159964993_8896018137397373093_n

Trajet des ostensions pelaudes du dimanche 19 juin 2016.

F

Fédération des Confréries (ostensionnaires) Limousines

Logo_Federation

http://www.ostensions-limousines.fr/index.php

G

Gardes des  reliques

Voir les rubriques suivantes :

  • Esse 2016
  • Suisses de Saint-Junien  2016

L

  • Le Dorat  2016
LE DORAT (1)

Les lieux stratégiques assignés aux Confréries pour les Ostensions

  • Les Plats de Saint-Clément 19700  ( Saint-Clément) 2016

NB. Les ostensions  dont il va être parlé  ci-après ne  sont pas  comme les autres . Elles se déroulent d’abord en Corrèze et ce seront les seules de l’édition 2016. Elles sont organisées par la Fraternité St Pie X et elles seront  elles aussi les  première pour cette Fraternité.http://laportelatine.org/district/lieux/page.php?no_dept=19

  • La paroisse Saint-Loup * (Corrèze) honorera son saint patron dimanche 22 maiCette année ont lieu les 72 èmes Ostensions Limousines : les reliques des saints qui ont fécondé les territoires de cette région sont vénérées.La Corrèze n’est pas inscrite au répertoire des lieux ostentionnels. Cependant, dans l’esprit de cet évènement septennal, la fête liturgique de saint-Loup, évêque de Limoges au VII ème siècle, sera célébrée : DIMANCHE 22 MAI 2016 en la chapelle Saint-Loup – les Plats – 19700 Saint-Clément.
    • Messe chantée à 10h00 (rite catholique romain traditionnel – messe en latin)
    • Procession des reliques de Saint-Loup
    • Repas paroissial (inscription obligatoire avant le 20 mai 2016 en appelant au 06 26 06 45 64)
    • Jeux pour les enfants – Espace librairie

    Michel Janva

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/web.html/page/2/

  • Lieux ostensionnaires 2016

Limoges Culture et Traditions                                                                                             L’association Limoges Culture et Tradition a pour but la réalisation et l’animation de fêtes culturelles et traditionnelles dans la ville de Limoges et son agglomération contribuant ainsi à la sauvegarde de son patrimoine et plus particulièrement son patrimoine immatériel.                                                                                                       http://www.ostensionslimoges.fr/

M

Maison des Ostensions de Limoges

DSC_5296-1

 La maison des ostensions a pour but de donner une visibilité aux ostensions, inscrites au patrimoine immatériel de l’Humanité par l’Unesco, en 2013.                                                 Elle se veut un lieu d’accueil, d’écoute, d’ouverture à l’Autre, de fraternité. C’est un lieu de rencontre, d’échange et qui permet d’obtenir des informations sur les ostensions.

Horaires en vigueur  au 18 mars 2016

Ouverture

  • Mercredi de 14h00 à 19h00
  • Samedi de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00

Entrée libre

 http://www.ostensionslimoges.fr/limoges-culture-et-traditions/maison-des-ostensions

Martial (Saint)                                                                                                                                    Dès le haut Moyen Age, certains miracles martialiens  en font un protecteur, mettent au pas à l’occasion rois et princes. Aux alentours de l’an mil, et en particulier à l’époque dAdémar de Chabannes , grâce au miracle de 994, mais aussi de la réécriture de sa vie, Martial devient défenseur de la paix et de tout le peuple aquitain, et son abbaye un véritable lieu de pouvoir. Enfin à l »étape suivante, le souvenir des miracles martiliens sera intégré dans les cérémonies, rendant l’abbaye incontournable lors des évènements décisifs qui concernent l’intérêt collectif du peuple d’Aquitaine.

…..

Et encore Saint Martial est vénéré dans une grande partie de l’Europe… jugez en.      http://www.limousin-medieval.com/saint-martial

Miracle et Mémorial des Ardents. Limoges. 12 novembre 994  https://limogespassionnement.wordpress.com/2014/11/12/saint-martial-et-le-miracle-des-ardents/

Musée des Ostensions septennales à Esse

Place Jean Teilliet

16500 Esse

Tél : 05 45 84 11 46

Responsable : Guy Traumat (maire et responsable du musée)

Présentation

Installé au premier étage de l’ancien presbytère d’Esse (aujourd’hui la mairie), le musée accueille dans la première de ses quatre pièces, des expositions temporaires (musiques d’église ; saint Étienne ; restauration de l’église). La deuxième est réservée aux mobilier propre aux ostensions septennales (bannières ; châsses reliquaires ; costume de garde ; croix ; lanternes). Les suivantes sont consacrées à la reconstitution d’une chapelle avec son autel et les habits sacerdotaux, puis à la reconstitution de la « chambre du prêtre » avec sa table de travail ses cahiers d’annonces, sa garde robe

http://www.culture.gouv.fr/mpe/carto/fiches/69.htm

http://cc-confolentais.com/?p=3184

N

Nexon (Ostensions 2016)

nexon (1)

Le Populaire du Centre . 26 mars 2016 p. 23.

O

Obituaires

p1140980

Panneau , apposé dans la chapelle de la Grande Confrérie de Saint Martial en l’église Saint-Michel des Lions , portant le nom des Confrères rappelés à Dieu entre deux  Ostensions . Visible en novembre, décembre … 2016.

Ostensions dans le Limousin , La Marche… et aussi  ailleurs.

Voir les rubriques suivantes :

  • Abzac
  • Cérémonie de reconnaissance des reliques  de saint Martial et de saint Loup (Limoges).
  • Nexon
  • Ostensions limousines et Marchoises 2009
  • Ostensions limousines 2016
  • Sainte Tunique d’Argenteuil 

Ostensions  à Limoges

Suite plus précise du dimanche  Messe du dimanche à 9 h

Ci-dessous la procession d’entrée à 8 h 30 dans la cathédrale

  •   Croix de procession : céroféraires ;
  •   Evangéliaire (Saint-Michel ou Ligugé) porté par Pascal ROUFFIGNAC ;
  •   Enfants de chœur (Saint-Martial) ;
  •   Statue de Notre-Dame (Panazol) ;
  •   Statue de saint Martial (Saint-Martial de LANDOUGE).
  •   Paroisses ostensionnaires : les bannières suivies des confrères ou du comité, des reliquairesou châsses et des paroissiens correspondants. (ordre d’entrée à revoir en fonction de l’ancienneté par exemple ou l’ordre alphabétique : à déterminer)
    1. 1)  Institution Beaupeyrat à LIMOGES (reliques & bannières de sainte Jeanne de Lestonnac : 1brancard) ;
    2. 2)  Le Père GAUDRON a fait parvenir une photo du reliquaire de saint Domnolet et de l’épéeattribuée à ce saint autour desquelles il a existé une confrérie. Ces objets ont participé à la procession en 2009. Quid pour 2016, sachant que l’épée, selon le Père RENARD sera exposée au musée des Beaux-arts – Palais de l’évêché.
    3. 3)  Paroisse d’ABZAC (Charente) : 2 reliquaires de saints Lucius & Emerite ;
    4. 4)  Paroisse de l’Assomption : relais d’AIXE-SUR-VIENNE : Notre-Dame d’Arliquet & saintAlpinien ; 1 statue avec un brancard ;
    5. 5)  Paroisse de CHARROUX (Vienne) : 2 reliquaires du Saint Sauveur & de Notre-Dame ;
    6. 6)  Paroisse d’ESSE (Charente) : saint Etienne ; 1 brancard ;
    7. 7)  Paroisse de Notre-Dame de Haute-Marche (Creuse) : relais de CROCQ : saint Eloi ;
    8. 8)  Paroisse de Saint-Amand-de-Vienne-et-Glane :
      1. relais de JAVERDAT : saint Blaise ; 1 brancard
      2. relais de SAINT-JUNIEN : saints Junien et Amand de Coly ; 2 coupes portées à la main ;
      3. SAINT-VICTURNIEN : saint Victurnien ; 1 coupe portée à la main ;
    9. 9)  Paroisse de Sainte-Anne : relais d’EYMOUTIERS : saint Psalmet ;
    10. 10)  Paroisse de Saint-Aurélien :
      1. relais de NEXON : saint Ferreol ; 1 brancard ;
      2. relais de SAINT-YRIEIX-LA-PERCHE : saint Aredius ; 1 brancard ;
    11. 11)  Paroisse de Saint-Benoît : relais d’AUREIL : saints Gaucher & Faucher :
    12. 12)  Paroisse de Saint-Eloi-des-Hauts-de-l’Aurence : relais de CHAPTELAT : saint Eloi ; 1reliquaire ;
    13. 13)  Paroisse Saint-Jean-Baptiste : relais de PIERRE-BUFFIERE : saints Côme & Damien ; 2 petitsreliquaires ;
    14. 14)  Paroisse de Saint-Léonard-en-Limousin : relais de SAINT-LEONARD-DE-NOBLAT : saintLéonard ; 2 châsses ;
    15. 15)  Paroisse de Saint-Martin-en-Basse-Marche :
      1. relais de LE DORAT : saints Israël & Théobald ; 2 brancards ;
      2. relais de MAGNAC-LAVAL : saint Maximin ; 1 brancard ;
    16. 16)  Paroisse de Saint-Pardoux-en-Marche : relais de GUERET : Saints Pardoux, Valeric & Roch ;châsse sur 1 brancard ;

Dimanche

17) Paroisse de Saint-Sauveur : relais de ROCHECHOUART : saint Julien de Brioude ; 1 brancard ;

18) Paroisse Saint-Vincent-de-Paul : relais de SAINT-JUST-LE-MARTEL : saint Just ; 1 brancard. 19) Paroisses de LIMOGES ; mise en cohérence avec la procession du samedi et à l’exclusion des relais ostensionnaires extra muros pris en compte par ailleurs (St Just, Chaptelat,

Aureil) :

  1. L’arc nord : paroisses de la Trinité (Sainte-Bernadette, Centre Notre-Dame, Saint-Paul-Saint- Louis), de Saint-Augustin (Saint-Martial-de-Beaubreuil, Beaune-les-mines, Le Palais & Saint- Priest-Taurion), de Saint-Eloi (Saints Anges, Sainte Thérèse, Couzeix) et de Sainte-Blandine (Saint-François, Saint-Martial-de-Landouge) ;
  2. L’arc central : paroisses de Saint-Martial, (Saint-Michel-des-lions, Saint-Pierre-du-Queyroix & Saint-Joseph) Cathédrale-Sainte-Marie et Jean-Paul II (Sacré Cœur, Sainte Jeanne d’Arc) ;
  3. L’arc sud : paroisses de Saint-Luc (Sainte-Claire, Condat-sur-Vienne & Isle),  Saint-Benoît (Solignac, Le Vigen, Feytiat, Boisseuil),
     et Saint-Vincent-de-Paul (Sainte-Valérie & Panazol).

20) Toutes les autres paroisses du diocèse et le peuple de Dieu ;

21) Les confréries limougeaudes :

  1. Saint-Lazare ( NDLRB. Qui n’est d’ailleurs pas une  confrérie)
  2. Saint-Fiacre : bannière, confrérie et reliquaire
  3. Sainte Valérie : bannière, confrérie et reliquaire
  4. Saint-Loup : bannière, confrérie châsse et reliquaire
  5. Saint Aurélien : bannière, confrérie châsse et reliquaire
  6. Saint Martial : bannière, confrérie, les Espagnols, châsse et reliquaire

Le clergé et Monsieur le Cardinal

Les officiels puis un cordon de scouts Les autres fidèles.

 Procession à l’issue de la célébration et animations sonores :

Le tracé : rue de la Cathédrale – (devant le Conseil régional : Harmonie Municipale) rue des Petites maisons – avenue Georges-Dumas (en haut de la rue des Petites maison : Eglantino do Limouzi) – place Haute-Vienne (par la rampe) (sur l’escalier : Ecolo do Barbichet) – rue Haute- Vienne (début de la sonorisation depuis le podium de la place de la Motte) – place du Poids public – rue de la Boucherie – rue Lansecot – rue des Halles – place de la Motte.

L’animation depuis le podium de la Motte :

o 45 à 60 mn de procession avec « animation priante » : une équipe pour préparer cette animation (P. Christian DEQUIDT, M.-C. LASSORT, ???). Situation près du podium avec plusieurs micros. Une table de mixage permettra de brancher guitare et clavier. Des personnes à contacter :

  •   Stéphane ROCHER ou Yves ROBERT pour le clavier ;
  •   J.-P. BOURGET, Fabien DUFOUR, Amadeus & C Les jeunes pour les chants ; AgnèsCORNUAULT (guitare et chant)
  •   Mise en place d’une chorale « d’entraînement » des fidèles prèsdu podium, pour soutenir la procession.

 Place de la motte :  Le matériel :

  • –  Un podium (camion 6 x 6 avec 2 escaliers sur le côté)
  • –  Chorale au pied du podium sur le côté ;
  • –  Sur le podium, une table où sont posés les reliquaires des saints Martial, Aurélien, Loup,Valérie et Fiacre. Décor du podium par M.-A. SABOURDY (à vérifier)
  • –  Au pied du podium, des tables accueillent les autres reliquaires (tables rondes de Saint- Michel avec nappes blanches fournies par Saint-Michel).
  • –  Un lutrin face au peule (celui de Ligugé – cf. P. Rouffignac, à défaut, celui de Jeanne d’Arc)
  • –  Deux vasques à encens sur le podium et deux en bas du podium (trouver 4 personnespour les alimenter en charbons et en encens).
  • –  Il faudra réfléchir au placement des confrères et des paroissiens.
  • –  Voir avec le doyen à mobiliser les catéchismes et les aumôneries:leurs animateurs envisageront quelles formes peuvent prendreleurs participations.  Bénédiction sur la ville :
  • –  Durée de 10 à 15 minutes ;
  • –  Conclusion de la procession par l’Harmonie municipale placée devant le trompe l’œil et le bar « le Subway » ;
  • –  10 collégiens confirmés portant des gants blancs sont sur le podium. Paroles d’accueiladressées à tous et en particulier aux collégiens (à revoir en fonction de ce que les aumôneries auront décidé).
  • –  L’encens monte des 4 encensoirs.
  • –  Proclamation par l’évêque du livre de l’Apocalypse, chapitre 21. Le livre est porté par un collégien en gants blancs. Les 10 collégiens élèvent les reliques des saints présents sur le podium. Chant « Omnes, gentes, Alléluia ».
  • –  Paroles de l’évêque de Limoges puis bénédiction et envoi par le diacre.
  • –  Lâcher de colombes, autant que de villes ostensionnaires, et une grande montgolfière avec le logo des ostensions de Limoges portant un message des enfants du catéchisme. Demander à M. Michel BLANCHER, président de l’Entente colombophile (05 55 38 40 63) comment on doit lâcher les colombes. Cages sur le podium, colombe dans des mains d’enfants ?
  • –  Finale avec les deux groupes folkloriques placés devant la fresque et le « Subway ».

Ostensions limousines 2016 (Logo)

images

Ostensions limousines et Marchoises 2009 (Vidéos des 71 émes ostensions)     http://ostensionslimousines.free.fr

Ostensions limousines et Marchoises  2016 inscrites au patrimoine culturel immatériel de l’humanité (UNESCO).
La 8ème session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, qui s’est tenue à Bakou (Azerbaïdjan), du 2 au 7 décembre 2013, a inscrit les Ostensions septennales limousines sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.
http://www.delegfrance-unesco.org/Les-Ostensions-septennales

Vingt (20) communes des anciennes provinces du limousin et de la Marche ont ainsi vu leurs cérémonies ostentionnaires inscrites , et du même coup sauvegardées au plus haut degré mondial . Celles-ci sont au nombre de quinze (15) en Haute-Vienne -Aixe-sur-Vienne, Aureil, Chaptelat, Eymoutiers, Javerdat, Le Dorat, Limoges, Nexon, Pierre-Buffière, Rochechouart, Saint-Junien, Saint-Just-le-Martel, Saint-Léonard-de-Noblat, Saint-Victurnien et Saint-Yrieix-la-Perche- , deux ( 2) en Creuse – Crocq, Guerêt-, deux (2) en Charente Charente- Abzac, Esse – et une (1) dans la Vienne – Charroux -.

P

Paroisse  dédiées à des Saints Ostensionnaires                                                                 Diocèse  d’Agen                                                                                                                        Saint-Pierre et Saint-Martial-des-Côteaux

Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO                                                                       Les Ostensions septennales limousines inscrites au patrimoine immatériel de l’UNESCO     http://www.delegfrance-unesco.org/Les-Ostensions-septennales

Prière  aux  saints et aux saintes du Limousin en cette année ostensionnaire 2016

Images saints et saintes

saints et saintes

Procession  des pénitents feuilles mortes de Limoges  https://fetedelasaintmartialdesardents.wordpress.com/2016/03/18/en-prelude-aux-ostensions-de-limoges-venez-voir-passer-la-procession-des-penitents-feuilles-mortes/

S

Saint Junien (Ostensions 2016)

Saint-Junien - copie

Sainte Tunique d’Argenteuil 

L’OSTENSION DE LA SAINTE TUNIQUE

UNE OSTENSION EST L’ÉVÉNEMENT AU COURS DUQUEL LA SAINTE TUNIQUE EST MONTRÉE AUX FIDÈLES ET AU PUBLIC, INTÉGRALEMENT DÉPLOYÉE. ELLE N’A HABITUELLEMENT LIEU QUE TOUS LES CINQUANTE ANS À ARGENTEUIL.

En temps normal, la Sainte Tunique est conservée à Argenteuil dans un reliquaire ordinaire, qui se trouve dans une chapelle située à droite du chœur dans la basilique Saint Denys. Elle est roulée sur elle-même, et on n’en voit qu’un petit morceau à travers une petite vitre ronde. Les fidèles peuvent donc la vénérer, mais quasiment sans la voir.

LA TUNIQUE DÉPLOYÉE

Depuis deux siècles, la Sainte Tunique est déployée tous les cinquante ans (en 34 et 84 de chaque siècle) dans un grand reliquaire vertical. On l’installe sur un mannequin : elle est ainsi exposée à la vénération pendant un temps plus ou moins long. En 1884, la Sainte Tunique fut exposée 52 jours. En 1984, elle fut exposée seulement 9 jours. Cette façon de montrer la relique est ce qu’on appelle une ostension solennelle, du verbe latin ostendere, qui signifie « montrer » (le verbe a aussi donné « ostensoir », ou encore « ostentatoire »). Les ostensions passées ont attiré à chaque occasion des pèlerins venus de toute la France et de l’étranger. On estime que celle de 1984 a réuni 75 000 pèlerins.

UNE TRIPLE OCCASION

L’ostension de 2016 est exceptionnelle, et imprévue : il aurait normalement fallu attendre encore 18 ans avant de revoir la Sainte Tunique d’Argenteuil. L’évêque de Pontoise, Mgr Stanislas Lalanne, « Gardien de la Tunique », a décidé de la montrer aux chrétiens pour 3 raisons :

  • la célébration des 50 ans du Diocèse de Pontoise ;
  • la célébration des 150 ans de la basilique Saint Denys, reconstruite au XIXème siècle ;
  • l’année de la Miséricorde décrétée par le Pape François, qui commencera le 8 décembre 2015.

des-fideles-devant-la-sainte-tunique-du-christ-dans-la-basilique-saint-denys-d-argenteuil-dans-le-val-d-oise-le-25-mars-2016_5571441L’OSTENSION DE 2016

L’ostension de 2016 se déroulera de façon classique : le public sera invité à entrer dans la basilique Saint Denys d’Argenteuil, et à s’avancer jusqu’au chœur de l’église, où sera placée la Sainte Tunique, à l’intérieur de son grand reliquaire. à moins que l’on se trouve aux heures creuses, on ne s’arrêtera pas face à la relique : on passera devant dans un climat de silence et de prière, afin de ne pas ralentir le flux des visiteurs. Prévue pour durer 17 jours, du vendredi 25 mars au dimanche 10 avril, l’ostension de 2016 devrait attirer 150 000 personnes à Argenteuil, selon une estimation basse.

http://saintetunique.com/lostension-de-la-sainte-tunique/

 http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/a-argenteuil-la-sainte-tunique-du-christ-fait-se-deplacer-les-foules-chretiennes_1776948.html

Saint Victurnien (Ostensions 2016)

saint victurnien 1

Signalétique ostensionnaire 2016

P1130998 (1)

Panneau implanté à l’entrée de Saint-Junien.

Suisses de Saint-Junien  2016

Drapeau st Junien

T

Timbres ostensionnaires Limoges 2016

Timbres

U

UNESCO                                                                                                                    Voir Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

V

VIERGE NOIRE DE LA CATHEDRALE  SAINT ETIENNE DE LIMOGES

Signée LVierge cathédrale (1)éa Sham’s et Alain Duban, “Notre-Dame de la-Pleine Lumière” haute de 1,17 mètre, la plus grande Vierge noire du monde rend hommage à l’art de l’émail à Limoges en sa cathédrale.

Le père Jean-Marie Gaudron est un spécialiste de l’art sacré. Pour marquer les ostensions de 2009, celui qui était alors curé de la cathédrale commande à deux maîtres émailleurs, Léa Sham’s et Alain Duban, une Vierge en émail qui aujourd’hui illumine l’édifice.

Jean-François Julien